“Bernard Alain Brux par Martine Brux” (septembre 2014) [ Estive ]

Déchirures

Depuis quelques années, l'artiste plasticien, Bernard Alain Brux, mène une réflexion sur le traitement de l'information dans la presse quotidienne. Il en propose une relecture décalée et poursuit, à travers son travail de “Déchirures”, sa démarche singulière : extraire d'une page d'informations une synthèse figurative. Pour ce faire, l'artiste s'impose toujours la même règle : un article en donne le thème, sa mise en page les contours, la feuille de papier son support unique. Sensible à l'ambiance d'une feuille de journal, à la cohabitation et la cohérence de ses contenus, il en arrache un nouveau point de vue sur l'actualité.

De l'imbrication des mots et des images, jaillit chez l'artiste une vision : une créature grotesque, extravagante. S'ensuit une confrontation avec la matière pour lui donner corps. Bernard Alain Brux déchire, plie, replie, cisèle, torsade, entrelace, assemble mots et photos d'une seule et même feuille. Au corps déchiré obtenu d'un seul tenant, se greffe une tête de liège sculptée, masque minimaliste. Accessoires, ornements complètent la parure, si nécessaire. L'ensemble, fixé par la tête, est isolé dans un écrin transparent.

Papier journal capricieux, bouchon de liège imprévisible, fil de fer incertain : la technique sophistiquée de l'artiste, à la fois chirurgicale et aléatoire, joue avec les contraintes et les hasards, au plus près de sa perception du monde.

Face à l'actualité éphémère, chaque œuvre tente de fixer, avec humour et poésie, un clin d'œil, un cri, une déchirure, dans un temps suspendu. À travers ses figures allégoriques, et au-delà de leur apparence légère, Bernard Alain Brux donne à voir le présent dans sa violence et sa complexité, et nous confronte à l'ironie attachée au monde des médias.

Les “Déchirures” recyclent les pages des quotidiens français et étrangers ainsi que les bouchons de bon vin. Le papier journal est renforcé, verni mat et traité anti UV.

Chaque “Déchirure”, signée d'un tampon original BaB, est présentée dans une cloche fermée en plexiglas transparent, réalisée sur mesure, à poser ou à accrocher.

Martine Brux
[ Estive ]

Toute utilisation des images et des textes de ce site est soumise à autorisation

Nous sommes le 24-11-2017 à 01h05

Cette page a été vue 440 fois.

Révision du 04/09/14 16:16